MONASTERE   

DES   

METEORES

UNE HISTOIRE DE LA GRANDE OURSE

 

VOUS  ETES  ICI

 

KALAMPAKA

Rubrique 3 AILLEURS ET LES AUTRES, se réapproprier l’ESPACE, texte fondateur SALINIERES-SUR-GUERANDE, 3em monde du SPATIAL, 8 mots-clés CLOU DU CIEL, ETOILE, L’ENVERS DU DECOR, SOLEIL, SPIRALE, SYSTEME SOLAIRE, VOUTE CELESTE, VOUTE TERRESTRE.

.

onastère « suspendu » dans le ciel, au sommet d’impressionnantes masses rocheuses appelées « météores » dans la plaine de Thessalie non loin de la ville de Kalampaka en Grèce. D’après les écrits des Anciens, il s’agirait de roches envoyées par le ciel sur la terre pour permettre aux ascètes de méditer. Monastères métaphores du travail intérieur dans le Temps et l’Espace, l’intemporalité du mouvement de l’Etre, de la Terre vers le Ciel. D’allures inaccessibles, on atteint pourtant le sommet par des escaliers creusés secrètement dans la roche (autrefois l’ascension se faisait avec des paniers en osier….). Site classé au patrimoine de l’Unesco depuis 1988.

Custom Gallery: images not found

METEO, WEATHER, TEMPO, WETTER, EGURALDIA, WEER, ILM, TIEMPO, CLIMA, TOETRANDRO, WIEDER, TEMPESTAS...

« Eh bien ! les philosophes d’une part, repris-je, Glaucon, et les non philosophes d’autre part, grâce à un long raisonnement que nous avons péniblement mené à son terme, ont été en quelque sorte mis en lumière pour ce qu’ils sont les uns et les autres.
Probablement en effet, dit-il, que par un court, ce n’était pas facile !
Il ne semble pas, dis-je. À moi en tout cas, il me semble en plus que ça aurait été mieux mis en lumière si on avait dû parler de cela seulement, sans ces multiples points restants que nous avons encore à parcourir pour voir ce qui distingue la vie juste de l’injuste.
Qu’est-ce donc, dit-il, ce qui nous attend en plus de ça ?
Mais quoi d’autre, repris-je, sinon ce qui vient ensuite ?!  Puisque sont philosophes en effet ceux pouvant avoir de l’attachement pour ce qui se maintient toujours identiquement en tous points les mêmes  que ceux par contre ne le pouvant pas, mais errant au milieu de choses multiples et se comportant de toutes sortes de manières ne sont pas philosophes, lesquels des deux doivent alors être les dirigeants de la cité ? 
Comment donc pourrions-nous dire ça, dit-il, pour que nous le disions de manière mesurée ? 
Que ceux des deux, repris-je, qui se montreront capables de garder les lois et les modes de vie des cités, il faut les établir  gardiens ! 
Juste, dit-il. 
Mais ça, repris-je, est-ce clair : [est-ce] un aveugle ou quelqu’un ayant une vue perçante qu’il faut comme gardien pour surveiller quoi que ce soit ? 
Et comment, dit-il, ne serait-ce pas clair ?
Eh bien ! est-ce qu’ils paraissent différer en quoi que ce soit des aveugles, ceux qui sont en réalité privés de la connaissance de ce qu’est réellement chaque chose,  et qui n’ont dans l’âme aucun modèle clair  et ne sont pas capables, fixant leur regard comme des peintres sur ce qu’il y a de plus vrai et se reportant toujours là-haut  et y contemplant le plus consciencieusement possible, de poser alors ainsi les règles communes d’ici-bas sur ce qui est beau et ce qui est juste et ce qui est bon,  lorsqu’il est besoin de les poser, et celles qui ont été fixées, de les conserver en s’en faisant les gardiens ? 
Non par Zeus, reprit-il, ça n’en diffère pas beaucoup !
Sont-ce donc ceux-là que nous établirons de préférence comme gardiens, ou ceux qui ont appris à connaître ce qu’est chaque chose,  qui par ailleurs ne leur cèdent en rien en termes d’expérience  et ne leur sont inférieurs en aucun autre registre d’excellence ? 
Ce serait assurément déplacé, dit-il, que les autres soient choisis, si effectivement ils ne leur cèdent en rien sur le reste ! Car par cela même, peut-être la chose la plus importante, ils auraient la préséance.
Ne faut-il donc pas que nous parlions à présent de ceci : par quel moyen les mêmes [personnes] seraient-elles capables de posséder à la fois ces aptitudes-ci et celles-là ?. » LA REPUBLIQUE Platon (380 av JC)

 

MODE     D’EMPLOI

DU

JEU  DE  PISTES

 

Le piéton voyageur se rend à Kalambaka (422 00) en Grèce et se dirige vers le Monastère des Météores muni du Carnet déguisé. Il contacte ASTROLABE COMPENDIUM pour connaître la suite… sinon il reste chez lui, muni du Carnet déguisé, et contacte ASTROLABE COMPENDIUM.

 

Pour découvrir d’autres merveilles, cliquez sur SAGRADA FAMILIA, DATA CENTER, TELEPHERIQUE DE L’AIGUILLE DU MIDI, VENISE, PENDULE DE FOUCAULT, DASHI, LIVRE DE KELLS ou tapez un mot de votre choix.

F
F
Twitter
astrolabe10 on Twitter
6 people follow astrolabe10

F